Le petit monde d'Alice

jeudi 16 février 2017

Publié par Alice - 2 commentaires

Le feu prit un jour dans les coulisses d'un théâtre.
Le bouffon vint en avertir le public.
On crut à un mot plaisant on l'applaudit ;
il répéta, les applaudissements redoublèrent.
C'est ainsi, je pense, que le  monde périra
dans l'allégresse générale des gens spirituels
persuadés qu'il s'agit d'une plaisanterie.


2 commentaires :

  1. ………………ℒℴѵℯ…………ℒℴѵℯ
    …………..ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ….ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ
    …………ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ
    ………….ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ ℒℴѵℯ
    …………..ℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯ
    ………………ℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯ
    ………………..ℒℴѵℯℒℴѵℯℒℴѵℯ
    ……………………ℒℴѵℯℒℴѵℯ
    ……………………ALICE❤

    “Il n'est pas du tout difficile de séduire une jeune fille, mais d'en trouver une qui vaille la peine d'être séduite.”

    Sören Kierkegaard

    https://www.youtube.com/watch?v=O0AI6a-nAlM

    …_…|..____________________, ,
    ……/ `—___________—-_____|]= = = = = 007❤
    …../_==o;;;;;;;;_______.:/
    …..), —.(_(__) /
    ….// (..) ), —-”
    …//___//
    ..//___…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là ! Je suis soufflée par ces petits nuages en forme de coeur, ça ne sert à rien mais c'est terriblement poétique !!! Wow !!! A publier dans les "Grandioses insignifiances" ! Merci !

      Je répondrai à Søren Kierkegaard qu'il en est exactement de même pour nous les femmes : "“Il n'est pas du tout difficile de séduire un homme, mais d'en trouver un qui vaille la peine d'être séduit.” ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche :

Inscrivez-vous à la newsletter :

Fourni par Blogger.