Le petit monde d'Alice

dimanche 26 février 2017

Publié par Alice - 0 commentaire

C'est toujours amusant de jouer avec les mots. Et souvent instructif. Prenez le mot « aimant ». Selon sa définition du dictionnaire, il désigne un « corps magnétisé qui a la propriété d'attirer le fer ». Et, par extension, tout ce qui attire irrésistiblement. Mais il a un homonyme, le participe présent du verbe aimer : on est "aimant"si l’on est affectueux, porté à aimer.
Les deux choses, direz-vous, n'ont a priori rien à voir. Eh bien, détrompez-vous ! Car on nous apprend que pour développer son charisme et devenir un aimant, susceptible d'attirer la sympathie, le succès, voire l'argent, il est utile de s'aimer, au moins un peu, et d'aimer sincèrement les autres. Être ouvert, empathique, positif et bienveillant... Voilà qui aide à susciter un élan dans votre entourage.
Le charisme, ce n'est ni plus ni moins que cela : donner envie aux gens, de façon quasi automatique, de vous faire confiance, d'aller vers vous ou de vous suivre.
Pourtant, ne croyez pas que pour entraîner une telle adhésion il faille chercher à séduire, ni même, dans le pire des cas, à corrompre. Il s'agirait alors de manipulation et cela ne fonctionnerait pas. Ou, du moins, pas à long terme. Il n'existe pas non plus de méthode miracle pour provoquer chez vos équipiers l'admiration, voire l'envie, qui les pousserait à vous accompagner au bout du monde. Pensez plutôt à l'aimant. Lui ne cherche pas le moins du monde à influencer le fer. Pour se transformer en aimant, c'est sa matière même qui change et devient magnétique. Il en va de même pour le charisme : vous êtes le matériau à travailler. Pour commencer, vous devez renforcer votre stabilité. En étant sûr de vous, confiant, vous pourrez vous ouvrir à votre entourage sans crainte d'être remis en question. Mais, en même temps, rester humble : deux aimants qui se font face peuvent se repousser, comme deux personnes à l'ego trop fort. Pour que l'attraction se produise, il faut que l'une d'elles accepte de changer de polarité, d'envisager une autre perspective. Enfin, soyez authentique : un aimant n'attire que le fer, pas le plastique ni les alliages en toc. Car tel est sans doute le point le plus important : pour être "aimant", il faut être sincère. Les gens n'adhéreront à vos projets, ils ne vous accorderont leur confiance que si vous êtes vous-même convaincu du bien fondé de votre démarche et de vos propositions. Sinon, on ne parle plus de charisme, mais de comédie. Et dans ces cas-là, ce n'est pas le Management "à la française" que vous devez lire, mais "Première" ou "Le film français".

0 commentaire

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche :

Inscrivez-vous à la newsletter :

Fourni par Blogger.