Le petit monde d'Alice

mardi 6 juin 2017


A peine la voiture garée que les portes claquèrent joyeusement. La petite famille était arrivée dans cet endroit-surprise que Maman avait qualifié de féerique. Emilie et Juliette avaient essayé de réprimer leur impatience pendant la vingtaine de minutes qu’avait duré le voyage. On y était donc, dans ce champ fleuri multicolore où l’on pourrait passer l’après-midi à faire des bouquets, des couronnes de princesse et à compter les coccinelles. Granny avait promis de leur apprendre aussi à fabriquer des poupées de coquelicots.
Mais avant cela, on allait pique-niquer. Une nappe ronde fut étalée dans l’herbe, Maman apporta le panier rempli de bonnes choses et chacune de ces dames, petites et grandes, se couvrit la tête d’une large capeline protégeant du soleil. La scène était digne d’un Renoir mais malheureusement aucun peintre, aucun photographe n’était là pour l’immortaliser. 

2 commentaires :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche :

Inscrivez-vous à la newsletter :

Fourni par Blogger.