Le petit monde d'Alice

jeudi 2 mars 2017

Publié par Alice - 3 commentaires

J'aurais voulu être professeur de vie. J'aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n'est pas dit dans les livres... Je leur aurais appris les choses délicates de la vie... qu'un amour entretenu ne s'use pas, que la seule liberté qui vaille d'être vécue est la liberté d'être, qu'il est important de prendre le temps de regarder un nuage, de suivre le vol d'un oiseau, de se laisser surprendre par l'infime des choses de la vie. Qu'il est important d'apprendre à s'aimer, à se respecter, à se définir. Qu'il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer dans les jugements, de résister aux rumeurs, aux idées toutes faites, aux modes. J'aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes, pour laisser plus de place à l'imprévisible de la vie.
(Jacques Salomé, N’oublie pas l’éternité)


3 commentaires :

  1. Je crois, qu'à un certain niveau de maturité, c-à-d, de ramassage de soi vers la complétude, il est des expériences et des choix qui se font selon justement ces certitudes acquises qui se défont d'elles-mêmes au travers des dits expériences et choix auxquels elles ont mené !!! Non qu'elles soient devenues obsolètes, mais bien parce que, comme toutes certitudes passées ET futures, elles ne sont toujours qu'un passage de vie vers d'autres expériences et choix plus porteurs de sens... !!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Poursuivons notre route...

      Supprimer
    2. C'est ce que nous avons de mieux à faire !!! :-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche :

Inscrivez-vous à la newsletter :

Fourni par Blogger.